Argentine: Solidarité avec Freddy et Marcelo !

Publié le par SCALP87

Le topic que nous reprenons du Classe Contre Classe Forum

Solidarité !


Voilà un communiqué de soutien qui émane de camarades argentins. Nous le relayons et nous le diffusons afin de soutenir leur combat, qui est aussi le nôtre, et qui est celui de toute personne qui souhaite lutter pour être libre.

« Freddy et Marcelo sont deux militants révolutionnaires chiliens persécutés par l’État chilien. Ils sont accusés d’un vol de banque à main armée et de l’assassinat d’un carabinier le même jour. Menacés publiquement de mort par le chef des carabiniers du Chili, ils traversent clandestinement la frontière et ils sont arrêtés en Argentine le 15 mars 2008.
Aujourd’hui, ils doivent purger une peine de trois ans et demi pour port d’arme illégal, et ont été déplacés dans plusieurs pénitenciers successifs afin de couper la relation qu'ils avaient avec les autres prisonniers.
Dans ces différentes prisons ils ont subi tortures et menaces. Ils purgent aujourd'hui leur peine dans la prison de haute sécurité de Neuquen, la capitale de la province du même nom.
En décembre 2009, ils auront purgé la peine minimum et sont alors menacés d'expulsion par l'Etat argentin car l'Etat chilien demande leur extradition afin qu'ils soient jugés par un tribunal militaire.

N'oublions pas les menaces, coups et persécutions que subissent les camarades qui se mobilisent avec Freddy et Marcelo dans le cadre de visites à ces derniers et dans le cadre de journées de solidarité.
Cela nous prouve que les Etats savent que la solidarité est une arme, d’où leur répression. Leurs pratiques ne nous font pas peur, au contraire, elles nous donnent plus de force pour lutter jusqu'à la libération de tous nos camarades.
Nous faisons donc un appel a la solidarité internationale active avec Freddy et Marcelo, sachant que la solidarité n'est pas seulement une parole écrite ou abstraite.
Montrons notre solidarité avec les camarades qui en ce moment sont persécutés et séquestrés par l'Etat chilien dans le cadre d'une procédure destinée à éteindre tous les foyers de rébellion dans cette période de cirque électoral.
Tant qu'il existera de la misère il y aura rébellion ! Asile politique pour Freddy et Marcelo! Seule la lutte nous rend libres ! Ouvre les yeux...il est temps de lutter ! »

Des actions d’information et de soutien seront mises en place dans les semaines et les mois qui viennent. Pour l'instant, des émissions avec un camarade anarchiste argentin sont en train de se programmer sur les ondes de Radio Libertaire.
Une caisse de solidarité est aussi en place à la librairie Publico, 145 rue Amelot, 75011 Paris.
source: http://beton-arme.blogspot.com/






Communiqué public

Nous sommes le jeudi 17 décembre 2009, il est 11h du matin, et depuis le MAS (quartier de haute sécurité), nous souhaitons signaler ce qui suit au monde entier, et ce malgré la fatigue due à un épuisant voyage et due à un show médiatico-juridico-politico-policier…

1. Nous réaffirmons notre décision et notre choix de vie, celui de la lutte révolutionnaire libertaire, et notre profonde fierté de faire partie de l’histoire de la résistance anti capitaliste qui se déroule au Chili depuis 23 ans.
Chaque minute qui passe, chaque pas en avant et chaque recul déterminés par les circonstances dans lesquelles nous avons combattu sont vitaux pour pouvoir faire face à tous les moments de tension de cette lutte qui ne s’arrête pas, qui ne finit pas et qui à chaque instant se multiplie dans d’autres lieux, avec de nouveaux visages et des accents différents dans une communauté humaine internationaliste qui crée des liens, entre compagnons, dans la complicité.

2. Face à cette nouvelle bataille, à ce combat dans lequel nous affrontons tout l’état policier chilien, nous décidons que grâce à l’unité et à l’articulation, grâce à la coordination et la fraternité des différentes microcultures de résistance d’où nous venons, nous continuerons à consolider ce chemin en construisant tout le nécessaire pour nous permettre de nous sortir de cette dure épreuve à laquelle nous sommes soumis.
3. Même si cela paraît paradoxal, nous restons physiquement et moralement forts, et nous ne leur donnerons pas le plaisir de nous voir détruits: jamais! Et que ce soit clair ! nous sommes prêts pour tout ce qui va advenir et c’est pour cela qui nous appelons, tout en restant vigilants et en prenant les précautions nécessaires, à continuer la lutte subversive, qui est notre chemin de réalisation collective, pour en finir avec cette société de classe et pour concrétiser nos rêves de révolution sociale.

Un salut et une embrassade fraternelle à touTEs les inconditionnelLEs de part le monde, avec dignité, sans peur et avec forces….
Ouvrez les yeux il est temps de lutter !
Tant qu’il y aura de la misère, il y aura la Rébellion
Seule la lutte nous rend libres !!

Marcelo Villarroel Prisionero Libertario
Freddy Fuentevilla Prisionero Politiko Mirista

Un site plus complet mais en espagnol : http://freddymarcelo.entodaspartes.net/

Publié dans Communiqués

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article