Concert RAC à Tours interdit

Publié le par SCALP87

Une victoire de plus!

Topic sur le Classe Contre Classe Forum où on peut lire la majorité des infos sur le processus d'annulation de ce concert

Le 1er texte sur le sujet
ALERTE ANTIFASCISTE !

Le 18 avril 2009, à Tours ou dans la région, est prévu un concert RAC (rock anti communiste, appellation de la musique des skinheads néo-nazis).
Depuis quelques temps à Tours, cette mouvance se montre : attaque du squat politique Le Pied de Biche, plusieurs agressions physiques sur des personnes isolées, bombages avec croix celtiques et autres signes nazis… Nous sommes nombreux à avoir croisé, en centre ville de Tours, les quelques skins ultra-lookés (drapeau français, runes et croix celtiques bien visibles) et beaucoup ont eu droit à des insultes ou menaces verbales (à partir du moment où notre dégaine ne leur convient pas !).
Aujourd’hui ils s’organisent pour faire venir des groupes de musique clairement nazis (voir les détails en pièce jointe) dans la région, 100 à 300 personnes pourraient se déplacer pour assister à ce concert : un groupe anglais est de la partie, et la reformation d’un groupe « historique » des années 80 risquent d’attirer des néo-fachos de toute l’Europe !

En particulier sur ce week end du 17/18 avril mais également à toute heure et en tout lieu, nous appelons tous les antifascistes à se mobiliser pour:
- Relayer ces infos au maximum, pour que ce concert n’ait pas lieu, ni ici ni ailleurs
- Etre réactifs et solidaires : les fachos ne doivent pas pouvoir reprendre nos rues, attaquer nos luttes, pourrir nos espaces et nos vies.

Le fascisme c’est la gangrène, on l’élimine ou on en crève !

COLLECTIF ANTIFASCISTE 37
Pour toute info, écrivez à :
antilepen29octobre@no-log.org
http://caf-touraine.blogspot.com


Et la conclusion
La fête pour le 120ème anniversaire de la naissance d'Hitler n'aura pas
lieu!!
L'info est tombée ce soir (jeudi) à 18h: un arrêté préfectoral interdit le concert
RAC prévu le 18 avril dans la région de Tours, citant les 4 groupes en
question, interdiction couvrant l'ensemble du département, en ses termes:
"le répertoire musical de chacun de ces groupes comporte des paroles et
titres de chansons qui constituent des incitations à la haine raciale,
l'apologie de crimes de guerre ou de crimes contre l'humanité"
"des troubles à l'ordre public, liés notamment à des risques
d'affrontement entre spectateurs et manifestants sont prévisibles..."

Merci à tous ceux et à toutes celles qui se sont mobilisé-e-s et nous ont
apporté-e-s leur soutien dans cette bataille.
Seule la lutte paie! No pasaran!

Collectif antifasciste 37
http://caf-touraine.blogspot.com

Vendredi 17 avril à 13h15 sur Radio Campus Tours / 99.5 FM ou
www.radiocampustours.com
interview, réactions et actions de militants antifascistes par rapport à ce concert en particulier et au RAC en général.


Le fascisme n'est pas passé!
On ne peut que se féciliter de l'effacité des antifascistes, que cela soit de Tours, de Limoges et des autres villes, en clair tout ceux qui ont écrit les tracts, les ont relayer et ont agit concrètement pour empêcher la tenue de ce concert nauséabond qui devait rassembler une grande partie des radicaux d'extrême-droite d'Europe. Mais cela ne sera pas le cas.


Il est à noté que le SCALP Limoges a participé aux interviews sur la radio Campus Tours pour dénoncer le groupe néo-nazi Limougeaud : Lemovice.
Ce groupe se gargarise de tenir la rue, pouvoir jouer où il veut quand il veut, n'avoir aucune résistance face à lui. Difficile à croire lorsque le SCALP Limoges participe à des fêtes antiracistes, milite au quotidien à Limoges, diffe régulièrement des tracts. Encore plus difficile à croire quand le samedi 11 avril le SCALP87, avec 7 signataires réussit à rassembler 150 personnes pour manifester dans la rue leur refus du fascisme et leur détermination à le combattre.
L'antifascisme est porteur d'idées de tolérance, de respect, de solidarité et ne compte pas laisser le terrain politique à des individus nostalgiques du 3ème Reich.
Si ce concert fasciste est interdit c'est grâce à la mobilisation des antifascistes et personne ne peut le démentir. Encore une fois l'antifascisme radical a su démontrer son efficacité et son pragmatisme. Pendant que certains se disent contre le fascisme mais ne font réellement rien pour interdire de tels concerts ou pour agir concrètement contre les agressions racistes, nous nous le faisons et en voici la preuve.

Bravo à tous les antifas d'avoir contribuer à l'annulation d'un des plus importants concerts néo-nazis en Europe.
Que cela soit les sections SCALP, la CNT Tours, le collectif antifa de Tours, les associations, les individus, bref tout ceux qui ont aidé de près ou de loin.

Aux fascistes de tous poils : nous ne vous laisserons jamais exprimer vos idées en toute impunité, l'Histoire nous a trop appris la dangerosité de vos idées.

Une fois de plus, vous avez perdu et comptez sur nous pour continuer notre antifascisme radical.

Publié dans Communiqués

Commenter cet article

jerome 18/09/2010 17:16


desole de vous dire le r.a.c sa veut par dire qui dise sa veut dire rock anti caillera deja une alore qui apprenne vraimen


antifafa 21/04/2009 19:17

euu juste pour dire , c assez agaçant sur ce site les gens qui font des commentaires alors qu'ils devraient passer leur chemin parcqu'ils n'ont rien compris du tout .....
Merci au SCALP d'exister et pour votre combat légitime.

Pti'Mat 21/04/2009 12:50

"C'est plein de red skins, c'est bien gentil mais le problème c'est qu'ils sont aussi con que les skins d'extrême droite".

Tu sais les redskins varient beaucoup suivant le groupe, l'influence, la ville, l'éducation politique (si il yen a eu une)...
Ici tu es sur le blog du SCALP, pas chez les redskins limoges bien que ces derniers soient également dans le SCALP, mais nous différençions les deux, nous ne doutons pas que surement ya des groupes "redskins" qui feraient mieu de ne pas exister, celà dit ici ce n'est pas le bureau des plaintes.

Je doute que l'insécurité soit là à cause de l'action réfléchie ou non des "redskins" (voir aussi que beaucoup de personnes se réclament redskin mais ne le sont pas...).

Le vote FN progresse ? Je crois que oui alors tu es un cas isolé, rappelons que si le FN ne dépasse pas les 3% aux européennes ils mettent la clé sous la porte car justement les rats quittent le navire. Par contre que l'extrème-droite se radicalise ça oui, mais en dehors du cadre institutionel de leurs partis.

Ne parle pas de "méthodes de fascistes", le fascisme est lié à une période définie historiquement et est en relation directe avec le principe d'Etat puissant, est-ce que les redskins sont dans ce cadre ? non. Tu ne peux employer à ta guise ce terme, le fascisme est une idéologie bien définie et limitée concrètement, on ne peut le mettre à toutes les sauces, ce serai alors du révisionnisme.

"ils voient du racisme et de la discrimination partout du coup ils tapent sur tout le monde."
Nous sommes dans une société dont les piliers idéologiques et notamment historiques sont justement le racisme et la discrimination, ce n'est pas le fait de le voir, c'est le constater partout et surtout aujourd'hui en temps de crise, après qu'ils tappent sur tout le monde j'en doute et je pense que tu extrapoles, dis moi la ville où tu es et nous verrons bien, peut-être même que c'est Limoges cette ville mystérieuse dont tu ne veux pas dire le nom ?
Ville moyenne en France, pleins de redskins ? Je n'en vois pas beaucoup, voire aucune.

"on n'a pas besoin d'extrémistes de quels bords qu'ils soient."

Dans ce cas les premiers à te débarrasser ce sont les tenants de cette société, car pour moi les extrèmistes ce sont eux, eux qui nous obligent à payer leur crise, eux qui mettent nos parents, nos familles au chomage, eux qui font gazer et tabasser des étudiants et des profs dans les rues, eux qui permettent l'ascension de la haine d'autrui par gout de l'individualisme, l'ascension de dictatures dans le Tiers-monde pour maintenir le pouvoir et la richesse coloniale...

Je pense Hubert que tu connais très mal les redskins, peut-être que tu n'en connais que les rumeurs et les ragots, après je ne dis pas que certains groupes "redskins" ou individus en France sont plus que limites et nous avons d'ailleurs des problèmes avec eux, mais ne généralise pas trop.

Quant au mythe de "vous leur donner raison d'exister" ou bien "vous leur faites de la pub"... venant de personnes qui ne font surement rien niveau antifascisme, ça me fait doucement rigoler.
Si on ne fait rien on nous critique justement en disant que on ne fait pas assez, et si on agit ben c'est le contraire, on en fait trop, on leur fait de la pub ect... Bah écoutes ceux qui prenons les premiers coups c'est nous, autrement dit ce que pense l'extérieur on s'en balance, c'est pas eux qui seront en première ligne quand des milices néo-fascistes défileront dans les rues (ce qui est déjà le cas) dans l'indifférence totale et générale.

Hubert 20/04/2009 23:48

salut, bah moi j'habite dans une ville de taille moyenne en france. C'est plein de red skins, c'est bien gentil mais le problème c'est qu'ils sont aussi con que les skins d'extrême droite; ils voient du racisme et de la discrimination partout du coup ils tapent sur tout le monde. Et par leurs conneries l'insécurité revient au gout du jour et les votes fn progressent énormément à cause d'eux.
De plus en plus de militant d'extrême gauche veulent combattre le racisme ou jouer aux justiciers en utilisant des méthodes digne de fascistes, c'est très limite. Et je pense que la ville ou j'habite n'est pas un cas isolé. Je crois que la plus part du temps ils font plus de mal que de bien. on n'a pas besoin d'extrémistes de quels bords qu'ils soient.

Les Extrémistes de gauche en voulant jouer aux radicaux font peur aux gens et donnent une raison aux "néo nazis" d'exister !

Neusk 19/04/2009 19:18

Au fait ce n'est parce que ce genre de concert sont interdit qu'il n'ont pas lieu a quelques kilometres dans une salle privé, allez salut les rouges

SCALP87 19/04/2009 22:54


Dommage, bien tenté ton bluff.
Vous avez donc fait votre concert sans Lemovice? Parce que les pauvres étaient en désespoir à Limoges dans un bar miteux ce week-end...