SCALP - Foire aux Questions

Publié le par SCALP87

 

 

LE SCALP C’EST QUOI ?

 

Le SCALP (Section Carrément Anti-Le Pen) Limoges est un collectif informel qui structure diverses sensibilités idéologiques autour du combat antifasciste radical. Un conglomérat réuni au delà des étiquettes, par un refus simple et catégorique de laisser la parole et la rue aux racistes. Le SCALP étend aussi sa lutte au combat anticapitaliste vecteur essentiel de l’exploitation et du racisme. C’est pourquoi on nous retrouve dans différents mouvements sociaux et aux cotés des plus exclus. Le SCALP suit une logique qui lui est propre : frapper (fort) où ça fait (très) mal. Nous faisons en sorte que l’extrême droite ne se sente nulle part chez elle.

 

 

ANTIFASCISME RADICAL = VIOLENCE ?

 

On donne deux sens à radical :
            - Radical parce qu’en rupture avec la politique politicienne et les magouilleurs professionnels. On ne fait de la retape pour personne et nous n’avons de compte à rendre qu’à ceux que nous défendons, pas à leurs patrons.
            - Radical car nous ne discutons pas avec le fascisme, nous le harcelons.

On ne baissera jamais la garde devant les fachos de tous bords ou devant les politiciens vérolés. On nous accuse souvent d’être violent, mais la seule violence véritable est celle que l’Etat fait subir aux plus faibles d’entre nous, en licenciant, en bradant les acquis sociaux, en méprisant et en réprimant. Les différents gouvernements de gauche comme de droite font le jeu du fascisme. Par conséquent nous ne tendrons pas la joue aux réactionnaires qui tendent le bras. Le SCALP se sert les coudes dans l’adversité et ne recule pas face à ceux qui pensent pouvoir disposer de nos vies. C’est tout ! La violence c’est le racisme et la misère.

 

 

Comment ça marche ?

 

Son action se situe partout où essaie de s’incruster l’extrême droite : dans la rue, les lycées, les facs, les concerts, au boulot… Forte d’une expérience de plus de 20 ans déjà, le SCALP est solidement implanté à Limoges et revendique un certains nombre d’actions contre les fascistes : arracher les propagandes d’extrême droite, empêcher l’expression symbolique ou réelle à ses représentants, traquer les nostalgiques des régimes fascistes, informer par le biais de tracts, de fanzines, de concerts…En somme, nous voulons faire changer la peur de camp, voilà notre champ d’action ! De plus nos activités sont autonomes et sont le fruit de notre seule volonté, nous ne touchons ni salaire ni subvention. La liberté et l’indépendance n’ont pas de prix. Chez nous pas de délégué ni de permanent, pas de chef ni de passe-droits, pas de discours démago ou utopique ni de vieille rengaine démodée ! Notre moteur, la lutte de classe, notre profession de foi, l’action !

 

 

NOUS REJOINDRE C’EST POSSIBLE ?

 

C’est même conseillé, 5ans après l’arrivée au second tour du chacal Le Pen, alors que les intégristes religieux s’affichent sans honte dans la rue et que nos acquis fondamentaux sont démantelés, l’heure est à la vigilance et à la lutte, d’autant plus que le nouveau gouvernement n’est là que pour servir les intérêts de la bourgeoisie. Il n’y a pas d’âge pour se révolter, le SCALP bien que représenté comme un mouvement de jeunes ne leur est pas exclusivement réservé. Il n’obéit qu’à ses propres impératifs sans contraintes ni concessions !! Mais c’est à chacun de choisir ses modalités d’actions et de les adapter à sa vie. En créant des petits groupes aux lycées ou dans les quartiers, et en appliquant les idées énoncées plus haut, on participe au travail du SCALP. Faites vous connaître dans les actions, les manifestations, les concerts ou sur le blog du SCALP limoges : http://scalp87.over-blog.com/

 

 

LA LUTTE OU LA FÊTE ?

 

Les deux !! L’intérêt est là, ne rien sacrifier à la lutte et tout faire avec cœur de façon à amener à militer des personnes qui ne le feraient pas forcement par crainte de l’échec, de l’ennui, de la difficulté…Introduire de la réflexion dans la fête et beaucoup de fête dans la lutte. Au travers de l’élaboration de concerts alternatifs comme les Lémovice Antifa Fest (déjà 3 éditions !!) ou par la promotion et le développement de contre-pouvoirs, nous faisons en sorte d’oublier la culture défaitiste appliquée. Nous construisons pierre après pierre notre identité : solidaire, égalitaire, libertaire.

 

 

 


Publié dans Communiqués

Commenter cet article